Allocution de Monsieur Jean-Michel Sauvage, Maire de Blairville

"Merci Monsieur Deneuville, président du Souvenir Français de me céder la parole. Je remercie également toutes les personnes pour leur présence à la cérémonie d’inauguration de la stèle rendant hommage au Lieutenant Edward Félix BAXTER Victoria Cross du « King’s Liverpool Régiment.

            Il y a un siècle, en avril 1916, aux portes de notre village, existait à Blairville une zone de raids dans les tranchées entre les Allemands et les Anglais. Le Lieutenant Edward Félix BAXTER était l’un des trois officiers engagés dans une attaque surprise qui commença dans la nuit du 16 au 17 avril 1916 et qui s’acheva dans la nuit suivante. Il avait conduit ses hommes jusque dans les tranchées ennemies et tous, sauf un étaient revenus sains et saufs. L’opération fut un succès car plus de 60 soldats ennemis furent tués ou blessés. Suite à la réussite de cette action, il lui fut conféré la « Victoria Cross ». Le Lieutenant Edward Félix BAXTER fut considéré comme disparu.

Cet homme, ardent de bravoure, effectuait un raid vers les tranchées ennemies afin de couper un important réseau de barbelés qui les protégeait. Craignant que ce travail puisse être entendu par l’ennemi, le Lieutenant BAXTER, tout en aidant ses hommes, tenait une grenade dégoupillée dans une main, prête à être jetée si besoin était, or celle-ci glissa des doigts et tomba sur le sol. Sans perdre une seconde, instantanément il la ramassa, dévissa le bouchon de base et en sortit le détonateur qu’il parvint à enfouir dans la terre évitant ainsi que , par le bruit de l’explosion, l’alarme soit donnée et que ses soldats soient repérés, tués ou blessés.

Un peu plus tard, alors qu’il conduisait une autre action dirigée avec la même bravoure, il fut le premier à pénétrer dans la tranchée ennemie, et put abattre la sentinelle de faction en utilisant son révolver. Auparavant, il avait pu aider à attaquer à la grenade plusieurs abris creusés dans la tranchée et avait pu grimper le parapet pour aider le dernier de ses hommes à en sortir.

En juillet 1916, le Gouvernement Allemand informa l’Ambassade des U.S.A que le Lieutenant était décédé dans l’après-midi du raid.

Edward Félix BAXTER est né le 18 septembre 1885 dans le village de Oldswinford en Angleterre. Il était le troisième des cinq enfants de Charles et Béatrice Baxter. En 1906, il épousa Leonora Mary Cornish, ils eurent trois enfants.

Lorsqu’éclata la première guerre, il fit son entraînement dans le Lancashire régiment. Il fut ensuite affecté au 8ème bataillon du king’s Liverpool régiment en septembre 1915 et fut envoyé en Outremer en février 1916. Le bataillon fut dirigé vers la France au sein de la 55ème Division d’Infanterie et partit aussitôt vers le secteur de la Somme, calme à ce moment-là. Revenue dans notre région, cette division fut cantonnée à Rivière-Bretencourt près d’Arras.

Le Sergent BAXTER fut promu au grade de Lieutenant le 19 février 1916 (grade qui ne lui fut homologué qu’en septembre). A partir de cette date, il fut chargé de l’enseignement au maniement des explosifs et obtint rapidement une notable réputation dans les « coups de mains ». On lui donna le surnom de « Forty Thieves » (l’un des 40 voleurs).

Voilà donc ainsi relataient la vie très courte de Monsieur Baxter et les actions héroïques de ce jeune soldat.

Je remercie Monsieur David Moore de nous avoir permis de nous rappeler, et pour les plus jeunes de leur faire connaître, les faits d’armes des régiments Anglais venus défendre notre village. Sans son travail de recherche, nous n’aurions jamais su que le Lieutenant Edward Félix BAXTER est tombé à l’entrée du village, chemin du Blanc Mont.

Il est de notre devoir, de transmettre ces faits historiques à nos descendants.

Je termine par une citation du Maréchal Foch :

« Parce qu’un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. »

Je laisse à nouveau la parole à Monsieur Xavier Deneuville."

 

DSC01980

 

DSC02004

 

DSC02015

 

DSC02020

 

DSC02021

 

DSC02038

 

DSC02045

Les actualités

Journal Inter'com n°1

Cliquez sur l'image pour consulter le journal en ligne

intercom-n1-lpdv.jpg

Cliquez ici pour consulter
le journal à partir d'une tablette
ou d'un smartphone

Ouvrez La Porte des Vallées

Découvrez la dynamique de 31 communes réunies pour mieux vous servir !

 

plaquette

Ce site fait partie d’un programme opérationnel cofinancé par le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) et la région Nord Pas de Calais.

 

europelogo-region-ndc